. .

 | 
 

 Universitaires

         
Salah Djerida





: 222
: 40
:
:
:
:
: 23/12/2008
: 70

: Universitaires    22 - 13:36

Voici des des notions tres importantes pour les universitaires surtout





Positivisme.

1. Systme philosophique d'Auguste Comte, qui rejette toute investigation mtaphysique et voit dans l'achvement du systme des sciences, par la cration d'une physique sociale , la condition de l'accs de l'humanit au bonheur. (Le positivisme considre que l'humanit passe par trois tapes : thologique, mtaphysique et positive.)

2. Tout systme philosophique qui, rcusant les a priori mtaphysiques, voit dans l'observation des faits positifs, dans l'exprience l'unique fondement de la connaissance.

- Positivisme logique : mouvement philosophique principalement reprsent par le cercle de Vienne (1929) et qui, dniant toute signification aux noncs mtaphysiques, s'est efforc de donner une forme logique et axiomatise aux propositions empiriques sur lesquelles se fondent les sciences de la matire. SYNONYMES : empirisme logique, nopositivisme.

3. Positivisme juridique : doctrine selon laquelle les normes du droit positif (oppos au droit naturel) sont les seules avoir une force juridique.

Naturalisme

1. École littraire et artistique du XIXe s. qui, par l'application l'art des mthodes de la science positive, visait reproduire la ralit avec une objectivit parfaite et dans tous ses aspects, mme les plus vulgaires.

2. BEAUX-ARTS Imitation fidle de la nature, s'opposant tant la stylisation qu' l'idalisme, au symbolisme.

3. PHILOSOPHIE Doctrine qui affirme que la nature n'a pas d'autre cause qu'elle-mme et que rien n'existe en dehors d'elle.

Complment encyclopdique

En littrature, l'cole naturaliste se constitue entre 1860 et 1880 sous la double influence du ralisme de Flaubert et du positivisme de Taine. Par leur souci du document vrai, les Goncourt appartiennent dj au naturalisme. Mais c'est Zola qui incarne la nouvelle esthtique, dont il se fait le thoricien (le Roman exprimental, 1880) : il fonde la vrit du roman sur l'observation scrupuleuse de la ralit et soumet l'individu au dterminisme de l'hrdit et du milieu. Les Soires de Mdan (1880), qui, autour de Zola, rassemblent Maupassant, Lon Hennique (1851 - 1935), Henry Card (1851 - 1924), Paul Alexis (1847 - 1901) et Huysmans, forment le manifeste de l'cole nouvelle, laquelle se rattachent A. Daudet, Mirbeau, J. Renard, Valls.

Au thtre, le naturalisme est un mouvement europen, illustr par des thoriciens (Zola), des dramaturges (Ibsen, Strindberg, G. Hauptmann, Tchekhov), des metteurs en scne (A. Antoine, Stanislavski). Li l'apparition, l'aube du XXe s., de la mise en scne, il vise la reproduction exacte du milieu social contemporain.

Marxisme

Ensemble des conceptions philosophiques, conomiques, sociales et politiques de Karl Marx, de Friedrich Engels et de leurs continuateurs.

Complment encyclopdique

Pour le marxisme, la lutte des classes est le moteur de l'histoire ; le projet de rvolution socialiste et de ralisation du communisme s'inscrit dans cette perspective. L'antagonisme des classes tenant la place que celles-ci occupent dans la production matrielle, l'analyse des conditions conomiques de production, et plus particulirement l'analyse du mode de production capitaliste (avec la thorie de la plus-value) constituent la base du matrialisme historique et le socle d'une rflexion critique et rvolutionnaire qui s'tend tous les aspects de l'existence sociale. Chez ceux qui se sont rclams de Marx et Engels (Lnine, Trotski, Staline, Mao Zedong mais aussi K. Kaustky, E. Bernstein, G. Plekhanov, R. Luxemburg, G. Lukács, A. Gramsci, l'cole de Francfort, H. Lefebvre, L. Althusser, etc.), cette rflexion a suivi des voies largement divergentes.

Dterminisme (allemand Determinismus)

1. Conception philosophique selon laquelle il existe des rapports de cause effet entre les phnomnes physiques, les actes humains, etc.

2. Enchanement de cause effet entre deux ou plusieurs phnomnes.

    
 
Universitaires
          
1 1

:
 ::   ::  -